Archives du blog
Catégories de blog
Derniers commentaires
Recherche de blog

Débuter le zéro déchet en cuisine

Par

Astuces zéro déchet en cuisine : Quelques réflexes bons à prendre

 

Démarrer le zéro déchet en cuisine c’est chaque jour mettre en place des petits actes responsables pour exercer un impact positif sur la planète. Notre cuisine, elle, constitue un pôle majeur de pertes lorsque nous savons qu’en 2016, chaque Français a généré 437 kilos de déchets ménagers [1]. Chez Cracotte shop, on est persuadé.es que les actions quotidiennes ont un retentissement fort sur notre environnement global.

Alors comment atteindre le zéro déchet en cuisine. Dans quelle mesure pouvons nous inverser les tendances, simplement avec quelques petites astuces ? Partons à la découverte de nos mauvaises habitudes.

1. Astuces zéro déchet en cuisine : le rangement

 

1. Tout débute au supermarché...

 



Oui : le zéro déchet en cuisine débute lorsque nous faisons nos emplettes.


Une tendance encore trop courante consiste à se rendre en magasin sans sacs ou avec trop peu d’espace de stockage. Par conséquent, nous devons nous procurer de nouveaux cabas une fois arrivés en caisse. Cette habitude n’a rien de bon ! En effet, nous sommes nombreux à avoir chez nous ce fameux "sac rempli de sacs", qui s’étoffe au fil des mois. Notre première bonne astuce du zéro déchet en cuisine consiste donc à dire stop à cette pratique. Dans ce cadre, pourquoi ne pas plutôt vous procurer un sac filet Cracotte, afin de pouvoir vous délester au maximum de tout ce plastique ? Vous pouvez également garder un sac que vous réutilisez à chaque fois.

Dans la même optique, lorsque nous achetons nos fruits et légumes, nous avons l’habitude d’utiliser ces rouleaux de sacs en plastique nous permettant de faire notre petite sélection. Même s’il est compliqué de faire sans, vous pouvez par exemple vous munir de vos propres sachets réutilisables, qu’il vous suffira de passer en machine pour les retrouver comme neufs ! Filets, tissus, tout est possible… C’est donc l’occasion de méditer à une petite séance de DIY ou de craquer pour nos emballages en coton Cracotte ! 

Finalement, certains magasins proposent de vendre leurs produits en vrac. Le concept est à la fois simple et écologique : vous emportez avec vous vos bocaux en verre Cracotte, vous remplissez les sacs réutilisables de l’enseigne pour acheter vos denrées, puis vous transvasez le tout dans vos récipients une fois que vous avez réglé vos courses. Du début à la fin du processus, vous n’avez ni packaging à jeter, ni sachets en plastique dont il vous faudra vous débarrasser.

Si possible, nous pouvons aussi mentionner que le gaspillage est moindre lorsque nous achetons nos fromages et viandes à la coupe plutôt qu’en rayon.

 

2. Eviter les articles jetables en cuisine

Pour faire écho aux achats en vrac, ne pas démultiplier ses cartons de pâtes et de céréales est un bon moyen d’éviter de surcharger ses bacs de tri inutilement. Ainsi donc, il vous suffit d’avoir une petite collection de bocaux en verre chics sur vos étagères, pour y entreposer écologiquement vos aliments préférés ! Chez Cracotte on vous les propose en trois tailles différentes pour mieux organiser vos denrées.

Nous pouvons tout aussi bien penser aux bouteilles d’eau en plastique, qui sont consommées à une vitesse faramineuse.
Pour éviter ce problème, mieux vaut opter pour une bonne carafe filtrante, voire encore pour des filtres s’installant directement sur les robinets !

Toujours dans cette perspective, si vous êtes un adepte de café, préférez des mugs lavables ainsi que des thermos. On vous propose également sur Cracotte des filtres à café en lin lavable et un infuseur à thé en verre, parfait pour une boisson éco-responsable. Si la question du transport se pose, plutôt que de choisir des gobelets jetables. Les serviettes en tissu et les torchons, de leur côté, sont l’alternative écologique et douce aux serviettes en papier jetables et aux rouleaux d’essuie-tout.

Changer sa manière d’organiser ses rangements et de faire ses achats, est donc un bon pas en avant vers une attitude zéro déchet en cuisine. Il existe toutefois d’autres astuces, notamment liées à votre manière de cuisiner, qui pourront restreindre votre empreinte écologique ! C’est parti pour un petit tour d’horizon.

 

2. Cuisiner différemment pour arriver au zéro déchet en cuisine

1. Cuisiner plus pour réduire les emballages

 

Une chose est sûre : moins vous cuisinez, plus vous achetez de plats préparés. Et cela implique forcément une grande quantité de cartons, boîtes de conserve, films plastiques et autres déchets ménagers qu’il vous faudra recycler par la suite. Alors votre corps ainsi que la planète, ne pourront que vous remercier si vous décidez de vous lancer dans un ambitieux programme de popote !

Par exemple, quand nous regardons de plus près la composition des gâteaux industriels ainsi que les emballages qui vont avec, il est possible d’envisager des alternatives nettement meilleures.


Pour cela, il ne vous faudra rien de plus que quelques moules et ingrédients tout droit venus de la ferme !

Cela dit, fort heureusement, les tendances évoluent dans nos modes de consommation. L’année 2021 aura d’ailleurs été très intéressante du point de vue de la limitation des usages de plastiques[2]. Vous l’avez peut-être noté : les pailles et couverts de ce type sont désormais interdits, tout comme un ensemble d’éléments non indispensables. Mais à notre échelle individuelle, nous pouvons toujours aller plus loin ! Cracotte vous propose un lot de pailles en verre pour déguster vos cocktails et autres boissons de façon écologique.

 

2. Privilégier le local pour limiter les gaz à effet de serre

Quand nous achetons des produits, nous achetons bien plus que le résultat consommable en lui-même. En effet, c’est aussi son cycle de production et son empreinte carbone que nous encourageons. Alors dans une optique zéro déchet en cuisine, il faut bien avoir conscience de cela. On préfère choisir des petites boutiques locales et des artisans proche de chez nous qui sourcent de manière responsable leurs produits.


De ce point de vue, privilégier les circuits courts permet non seulement de booster l’économie locale mais aussi de limiter l’impact de votre consommation sur l’environnement. Il est donc grand temps de prendre plaisir à faire son marché !

C’est aussi par ce biais que vous pourrez rencontrer les producteurs de votre région, qui se feront une joie de vous proposer leurs produits frais. Une attitude eco-friendly, à tous points de vue !

 

3. Stop au gaspillage alimentaire

Les chiffres liés au gaspillage alimentaire de produits consommables sont exorbitants en France, et appellent à l’action. En effet, c’est l’équivalent de 150 kilos d’aliments par habitants qui sont jetés chaque année[3].

Bien sûr, si le poids des industriels est conséquent lorsque nous évoquons ces statistiques, il n’en demeure pas moins essentiel de limiter ce gâchis chez soi. Pour y parvenir, il est important de :

- Vérifier les dates de péremption des produits dans votre réfrigérateur, dans votre placard mais aussi lorsque vous faites vos achats,
- Anticiper vos menus, pour ne pas céder aux achats compulsifs et risquer de voir vos produits se périmer,
- Cuisiner malin et ne pas fuir les restes !

 

4. Le compost, l’astuce ultime du zéro déchet en cuisine

Même dans une optique de zéro déchet en cuisine, il va rester un minimum de détritus. L’idée de la démarche n’est effectivement pas forcément de vous mettre à manger le trognon de vos pommes ni les noyaux de vos cerises, nous n’en sommes pas là !

Alors pour une fin de vie utile de vos épluchures et matières organiques, pourquoi ne pas vous lancer dans le compostage ? Que vous viviez en appartement ou en maison, cela peut vous permettre de générer un engrais naturel tant pour votre potager que pour vos plantes aromatiques ou pots de fleurs intérieurs.

Préparer vos propres petits plats et vous soucier de la péremption de vos aliments sont donc des bases qui vous permettront de vous approcher toujours plus du zéro déchet en cuisine. Et maintenant, si vous changiez d’état d’esprit ?

 

3. Zéro déchet en cuisine : changez d’état d’esprit !

1. Gare à l'énergie

Nous n’y pensons pas forcément, dans la mesure où les déperditions énergétiques sont invisibles à l’œil nu, mais celles-ci sont toutefois conséquentes en cuisine. C’est pourquoi il faut adopter les bons gestes, pour préserver au maximum l’environnement :

- Ne laissez pas votre hotte allumée en permanence,
- Ne faites pas bouillir une pleine marmite d’eau pour faire cuire un œuf,
- Mettez un couvercle sur votre eau pour lui permettre de bouillir plus vite, et ainsi limiter votre consommation de gaz ou d’électricité,
- Ne laissez pas vos plats mijoter à fond mais à petits bouillons,
- N’allumez pas votre four trop en amont des cuissons.

Pour gagner du temps au quotidien, mais aussi pour des raisons écologiques, il vous est aussi possible de préparer des quantités plus importantes lorsque vous cuisinez. De cette manière, vous pourrez anticiper vos lunch box ou congeler le superflu, que vous pourrez déguster les jours suivants !

 

2. Oublier le film plastique, pour le bien de la planète…

Pour conserver nos restes, il est d’usage de recouvrir nos récipients de film plastique hermétique. Cela dit, les conséquences à la fois écologiques et sanitaires de ce geste laissent à désirer. C’est pourquoi il peut être judicieux d’envisager des alternatives plus saines.

Il existe donc diverses pistes de remplacement, notamment grâce à des films naturels en tissu : le bee wrap ! Il vous suffira de les passer en machine avant de les réutiliser, et vous pourrez par la même occasion limiter les particules de plastique entrant en contact avec votre alimentation.

Cracotte propose également des charlottes couvre plat qui recouvrent facilement vos préparations grâce au tissu élastique. Elles sont lavables et réutilisable ! 

3. Penser beauté

La cuisine est un terrain qui permet d’être très astucieux. En effet, lorsque vous regardez le marc qui reste dans votre filtre une fois votre café prêt à être dégusté, vous pourriez avoir une idée… Oui ! Avec du marc de café, il est tout à fait possible de réaliser des gommages efficaces et naturels.
Alors en plus de vous faire réaliser des économies, changer de mentalité en cuisine est également un acte écologique. Voici quelques autres astuces beauté liées au zéro déchet en cuisine :
- Réutilisez vos sachets de thé pour vous en faire des patchs anticernes,
- Réduisez votre acné grâce aux peaux de bananes,
- Concoctez vos gommages aux noyaux d’abricots.

 

 

4. Des produits d’entretien faits maison !

Si nous restons dans une optique de DIY, un autre pôle générateur de déchets en cuisine concerne les produits ménagers. En effet, entre les articles d’entretien pour plaques de cuisson, les liquides vaisselle ou encore les tablettes pour lave-vaisselle, les emballages sont nombreux. Et les produits chimiques aussi !

Opter pour une alternative au liquide vaisselle avec notre savon vaisselle solide Cracotte qui s’utilise à merveille avec nos brosses nettoyantes.

Et il est possible d’appliquer ce système « fait maison » à bien d’autres types de produits ménagers. Vous n’avez d’ailleurs que l’embarras du choix pour trouver les recettes qui vous inspirent le plus. Des tablettes de lave-vaisselle aux nettoyants multi surfaces , le champ des possibles est bien vaste… Sur Cracotte shop on vous propose des contenants en verre made in France que vous pouvez utiliser pour utiliser vos produits DIY. Burette, flacon pompe et flacon spray, vous trouverez votre bonheur pour démarrer une routine ménage clean !

Finalement, les éponges lavables (ou tout du moins naturelles) ont la cote dans le cadre du zéro déchet en cuisine. Chez Cracotte on vous propose nos brosses vaisselle en bois et bambou mais également nos lavettes réutilisables. Elles sont totalement naturelles et compostables lorsqu’elles sont trop usées pour être utilisées. Plein d’articles accessibles qui ont plus d’un tour écologique dans leur sac pour nettoyer votre vaisselle sans faire office de nid à bactéries. Et bien sûr, si vous avez suffisamment d’inspiration pour mettre au point votre propre éponge lavable, vous pouvez laisser libre cours à votre instinct !

Les astuces du zéro déchet en cuisine sont donc très nombreuses et permettent de drastiquement faire maigrir vos poubelles. Pour cela, réfléchissez à vos façons de faire du supermarché à l’assiette, mais aussi du réfrigérateur au bac à compost ! Au vu des engagements environnementaux de nos sociétés et de la sensibilisation grandissante autour de ces sujets, les leviers d’actions sont nombreux. Chez Cracotte shop on croit que l’engagement est un moyen de soigner son intérieur et parfois même se faire plaisir. Quelques essentiels disponibles sur le shop pour une cuisine jolie et responsable.

     

[1] https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/dechets_chiffres_cles_edition_2020_010692.pdf
[2] https://www.ehse-perform.com/sacs-en-plastique-tres-legers-toujours-dans-nos-supermarches-apres-le-1er-juillet
[3] https://www.ademe.fr/expertises/dechets/passer-a-laction/eviter-production-dechets/dossier/reduire-gaspillage-alimentaire/enjeux

1 Commentaire
  • li*** ****ne

    li*** ****ne 10/10/2021

    Bonjour, de super astuces pour le zéro déchet! Merci a tout l'équipe pour ceux boulos super!!
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter