Archives du blog
Catégories de blog
Derniers commentaires
Recherche de blog

Reconnaître son type de peau !

Par

Reconnaître son type de peau, pour mieux la sublimer !

 

Qui d’entre nous n'a jamais craqué face à une eau de rose aux parfums envoûtants ? Simplement en inhalant ses fragrances, nous sommes transportés dans un monde féérique. Et là, c’est le coup de foudre : il nous faut absolument ce produit. Mais bien trop souvent, nous oublions un petit détail qui est en réalité un gros problème : est-ce que ce merveilleux article est adapté à notre type de peau ? Pour certain.e.s, la réponse importe peu. Et pourtant ! L’intérêt de reconnaître son type de peau est fondamental, pour pouvoir faire les meilleurs choix cutanés.

L’idée : sublimer notre teint et nous sentir beaux.elles, tout en retardant au maximum le vieillissement de notre derme.

Quel est donc l’intérêt de reconnaître son type de peau ? Comment en tenir compte dans ses routines beauté ? Nous vous embarquons donc dans ce voyage, au cœur de nos cellules !


1. L’importance de reconnaître son type de peau

Nous ne le savons que trop bien : notre peau est quotidiennement soumise à rude épreuve, ne serait-ce qu’en raison de notre environnement [1].
En effet, tandis que les rayons UV d’un soleil estival prennent un malin plaisir à agresser nos cellules et à les faire vieillir prématurément, un maquillage mal choisi ou des produits chimiques auront tendance à favoriser les irritations et inflammations.

N’oublions pas non plus la fatigue, la pollution, le stress ou encore le tabac, qui contribuent à altérer la bonne santé de notre derme. Face à cela, une seule bonne option : savoir reconnaître son type peau, pour mieux pouvoir la protéger ! Ce qui est certain, c’est que face à des agressions incessantes, nous ne pouvons pas rester indifférents aux besoins de notre cher épiderme.

2. Des types de peaux variés, avec des besoins propres

 

1. La peau normale, la peau des chanceuses

La peau normale a tendance à ne pas poser de problèmes. En effet, elle est lisse au toucher, ses pores sont uniformes : adieu rougeurs et points noirs, excès de gras et autres imperfections : c’est un vrai bonheur. Vous pouvez être sûre que votre peau est normale si elle est en mesure de faire face à tous les aléas météorologiques, sans sourciller ! Elle se caractérise également par une bonne circulation sanguine. En termes de soins, la peau normale se prête à bien des expérimentations et à presque toutes vos envies. Profitez-en !

 

2. La peau sèche, un manque de lipides

Si vous avez la peau sèche, alors vous avez déjà dû en faire les frais. En effet, ce genre d’épiderme peut vite être dérangeant, se révélant être assez rugueux !
Les tiraillements sont fréquents, donnant parfois lieu à de petites craquelures, mais aussi et surtout à des démangeaisons et à la sensation d’avoir la peau extrêmement étirée. Ces symptômes sont, dans certains cas, liés à l’apparition de plaques, voire aussi d’eczéma, de psoriasis ou de dermatite atopique. Pour autant, avoir la peau sèche est loin d’être rare : cela concernerait près d’un Français sur quatre.[2]


Qui plus est, avec l’âge, ce phénomène a tendance à prendre naturellement de l’ampleur. Plus le temps passe, plus la régénération de la peau s’affaiblit et moins la protection face aux agressions est importante. En effet, en retenant de moins en moins bien l’eau et en produisant moins de sébum, la peau a besoin de renfort pour faire face à l’adversité.

Ce qui est toutefois plus sympathique, c’est de savoir qu’il existe des soins pour apaiser les peaux sèches ! Alors pour retrouver la douceur de vos vertes années, rien de tel qu’une bonne routine plaisir :

- Optez pour des laits nettoyants, qui renforceront le film lipidique de votre peau ;
- Jouez la carte des corps gras dans vos crèmes de jour, sans négliger les vitamines (y compris dans votre alimentation !) ;
- Laissez-vous tenter par des crèmes de nuit, pour faire du bien à votre visage pendant que vous dormez ;
- L’hiver, choisissez des crèmes et masques encore plus hydratants.

Par ailleurs, qui dit peau sèche, dit également habitudes à bannir définitivement.
Si vous aimez appliquer des produits agressifs au savon ou à base d’alcool, oubliez cela sans tarder, au risque de voir la sécheresse s’amplifier. De même, évitez de trop vous exposer au soleil !

3. Peau grasse, bonjour la surbrillance

Si votre type de peau est gras, alors rassurez-vous : c’est que vos glandes sébacées fonctionnent à plein régime… voire même un peu trop bien ! Souvent brillante et associée à des pores dilatés, tout particulièrement dans la zone T, la peau grasse est aussi le terrain idéal à l’apparition de petits boutons. Pour certaines d’entre nous, en prendre soin peut donc devenir un véritable parcours du combattant…

La peau grasse nécessite donc qu’on la cajole, mais avec les bons produits ! Par exemple :

- N’oubliez pas l’hydratation, en choisissant une crème matifiante ;
- Choisissez des pains surgras pour le nettoyage quotidien de votre peau ;
- Rafraîchissez-vous au moyen d’une eau micellaire, à la fois purifiante et hydratante !

Si vous vous reconnaissez dans ce type de peau, un seul mot d’ordre : douceur. Rien ne sert de vous agresser le derme, vous risquez juste de faire pire que mieux.

  

4. Type de peau mixte : un vrai casse-tête

La peau mixte est très complexe à gérer, dans la mesure où elle présente plusieurs types de peaux en un seul. Ce que l’on note le plus souvent, c’est une partie assez grasse au niveau du front, du nez et du menton, tandis que le reste du visage est plus sec, voire normal. Dans la zone T, vous pouvez donc voir émerger des points noirs et des pores dilatés. En d’autres termes, ce type de peau implique un déséquilibre dans votre sécrétion de sébum.

Les soins à apporter à une peau mixte sont donc basés sur une forme de complémentarité :

- Succombez à la texture crémeuse des produits hydratants sur les joues et les tempes ;
- Restez-en à des soins non gras au niveau du menton, du nez et du front ;
- Les gommages, on vous dit oui ! C’est un bon moyen de vous débarrasser de vos peaux mortes.
Cela dit, il est fondamental de choisir des produits doux, pour ne pas abraser votre épiderme et accentuer les déséquilibres.

Bien sûr, si votre type de peau est mixte, il convient aussi d’adopter les bons réflexes alimentaires et d’éviter de trop toucher à votre visage.

3. Des types de peaux dans différents états

Une fois qu’il est possible de reconnaître son type de peau, il faut savoir que ses états changent selon les facteurs extérieurs, les soins que vous lui appliquez, ou encore votre niveau de stress. En effet, une peau sèche peut être sensible, tout comme une peau grasse peut très bien être déshydratée !

Faisons-donc un petit tour d’horizon de ces divers états que votre peau peut traverser.

1. Peau sensible, ça tiraille !

Une peau sensible se révèle être assez peu protectrice face aux agressions. En effet, toutes les raisons sont bonnes de vous tourmenter ! De votre cycle menstruel aux variations de température, bonjour les péripéties ! Ces facteurs sont liés à un ensemble de symptômes, allant des rougeurs aux brûlures, en passant par toutes sortes de tiraillements et irritations.

Dans ce cadre, il vous faut donc savoir que, plus vous appliquerez de produits, plus vous risquez de vous abîmer l’épiderme.

Il est donc indispensable d’aller à l’essentiel, sans oublier votre type de peau !

- En guise d’hydratant, l’application d’un lait doux vous procurera un certain apaisement, en plus d’une fraîcheur instantanée ;
- L’eau du robinet pouvant aussi avoir un impact négatif sur votre peau sensible, préférez plutôt une eau thermale moins agressive.

2. Peau acnéique, la guerre des boutons...

Rares sont celles et ceux qui ont la chance de ne pas avoir traversé une période d’acné plus ou moins féroce. Faisant généralement irruption à l’adolescence, lorsque les premiers bouleversements hormonaux pointent leur bout de leur nez, les points noirs et boutons sont un vrai cauchemar. Mais s’il touche 80% des adolescents, il faut aussi savoir que 25% des femmes adultes doivent également supporter ce phénomène[3].

Lorsque votre peau se trouve dans cet état, il vous faut être extrêmement consciencieux :

- Nettoyez-la matin et soir avec un nettoyant doux. L’idée, sans agresser votre peau, est de désincruster vos pores. Sinon, ceux-ci risqueraient de se retrouver remplis d’impuretés, emprisonnées par votre sébum, donnant ainsi naissance à de petits boutons ;

- Exfoliez également votre visage, sans oublier de tenir compte de votre type de peau, pour un choix aussi efficace que respectueux ;

- Opter pour de bons produits hydratants limitera également votre sécrétion de sébum ;

- Sur vos boutons, rien de tel qu’une crème cicatrisante. Vous les verrez ainsi se résorber plus rapidement ;

Bien sûr, ne jouez pas au charcuteur professionnel si vous avez des boutons ! Cela peut être tentant, nous en convenons… Mais en plus de risquer de les répandre et de les surinfecter, c’est le meilleur moyen de laisser des marques de cicatrisation indélébiles à long terme…

3. La peau mature, en perte de densité

Comme son nom l’indique, la peau mature a déjà bien vécu. 

Et au fil des années, la production d’acide hyaluronique et de sébum diminuent, lui faisant perdre en densité. En parallèle, vous voyez apparaître un relâchement cutané autour des yeux, de la bouche et au niveau du décolleté.

Il faut également savoir qu’une peau mature réagit assez mal au soleil, qui favorise l’émergence de tâches de vieillesse. Les soins, dans ce cadre, sont tout particulièrement appréciés :

- A utiliser nuit et jour, les crèmes anti-âge sont les bienvenues, si votre type de peau vous le permet ;
- Certains anti-rides se révèleront être très efficaces aussi, si vous le désirez !  

4. Peau terne ? Dites adieu à la monotonie en adoptant les bons réflexes 

Que ce soit en raison de votre fatigue ou des agressions extérieures auxquelles est soumise votre peau, il n’est pas rare qu’elle passe par des phases plus ou moins ternes. Pour lui redonner un peu d’éclat, voilà quelques éléments à inclure dans votre routine de soin :

- Un peeling pour vous débarrasser de vos peaux mortes et favoriser la régénération cellulaire. Choisissez la puissance de votre soin en fonction de votre type de peau !
- Pourquoi ne pas tester les eaux florales éclaircissantes, pour retrouver un joli teint ?
- Optez pour des crèmes de nuit pour booster votre hydratation.

Toutefois, si votre teint est terne, les leviers sur lesquels vous devez vous appuyer ne touchent pas uniquement à vos soins cutanés. Mangez plus d’aliments riches en vitamines, dormez suffisamment, et vous noterez déjà une nette amélioration !

5. La peau déshydratée, une grande soif

Contrairement à la peau sèche, la peau déshydratée ne manque pas de lipides, mais d’eau !
Cela dit, les deux vont souvent de pair, dans la mesure où une peau sèche ne parvient pas à retenir l’eau, par manque de corps gras. Comment faire la différence entre les deux ? Si vous notez que vous produisez du sébum, ne serait-ce que par moments et ce surtout dans la zone T, alors vous êtes dans la bonne rubrique.

La peau déshydratée vieillit souvent plus rapidement que les autres peaux, parce qu’elle ne se protège pas aussi bien des agressions.

Les sensations de tiraillement ne vous sont pas étrangères non plus, des squames peuvent apparaître, mais ce qui est aussi très dommageable, c’est que votre peau est terne, en perte d’éclat.

Pour aider une peau déshydratée, il faut donc opter pour :
- Un sérum hydratant sous votre crème de jour, pour en booster les effets bénéfiques ;
- Des soins pour le contour de vos yeux, visant à limiter l’apparition de ridules,
- Des crèmes de nuit pour booster votre hydratation, tout en tenant compte de votre type de peau.

 
Ainsi donc, pour bien prendre soin de vous, il vous faut pouvoir
reconnaître votre type de peau et son état !
Grâce à ce savant équilibre, vous pourrez trouver les soins les plus adaptés, qui vous permettront de faire efficacement face aux agressions extérieures ainsi qu’au temps qui passe !

 

[1] https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S076444690090146X
[2] https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S015196381730488X
[3] https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/acne/definition-symptomes-evolution

3 Commentaires
  • Ma****** ***********NE

    Ma****** ***********NE 13/09/2021

    Bonjour, merci pour ces astuces ! Est-il possible de vous contacter si on a besoin de conseils pour créer sa routine soin selon notre type de peau ?
    • La **** ******te

      La **** ******te 25/09/2021

      Bien-sûr, n'hésitez pas à nous contacter, la team Cracotte serait ravie de pouvoir vous conseiller pour créer votre routine soin.
  • Ro**** ****on

    Ro**** ****on 09/09/2021

    Merci pour cet article très intéressant sur les types de peau. Ce n'est pas toujours facile de savoir si on a la peau mixte, sèche ou grasse. J'ai beaucoup aimé les différents conseils et j'ai hâte de créer ma routine peau.
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter